L’apprentissage des couleurs par le jeu

Comment stimuler votre jeune à travers l’apprentissage des couleurs

L’apprentissage des couleurs regroupe plusieurs étapes : l’association de deux couleurs identiques, le nom des couleurs et un peu plus tard, le concept de mélange de couleur. Il existe une multitude de jeux pour travailler les notions de couleurs, en voici quelques-uns !

 

 

Associations AVEC référence de départ:

  • Déposer des tapis mousse de couleur unie sur le sol. Donner à l’enfant une multitude d’objets de couleur qu’il devra déposer sur le bon tapis. Observer bien la façon de classer de votre enfant. Il peut être facile de mettre un rond bleu avec un autre rond bleu, mais non pas en utilisant la couleur, mais la forme. Éviter donc les objets qui se ressemblent trop sur la forme !

 

  • Des verres de couleur ? Des bols ? Pourquoi ne pas les remplir de pompons, de boutons ou de cure-pipes de la même couleur ? Pour le plaisir, utiliser différents outils de remplissage comme des pinces, une cuillère, une paille pour aspirer (faites attention à l’âge de l’enfant et à la grosseur des pièces !), un entonnoir, etc.

 

  • Utiliser des cerceaux de couleurs et des blocs. Demander à l’enfant de mettre les blocs dans le bon cerceau. Pour les plus vieux, superposer deux cerceaux pour créer une zone multicouleur (ex. : un bloc bleu avec des dessins verts).

Associations SANS référence de départ:

  • Séparer de menus objets dans des compartiments. Il est possible d’utiliser une boîte d’œufs et de donner des pompons à l’enfant. Ou encore un moule de 6 muffins !

 

  • Profiter du thème de couleur pour offrir à l’enfant de faire son épicerie colorée. Aligner des aliments en plastique ou découper des images dans une circulaire puis demander à l’enfant de remplir son panier en fonction de la couleur nommée. Rouge : une pomme, un contenant de ketchup, etc. Vert : des raisins, du brocoli, etc.

 

  • Créer des repas colorés en coordonnant assiette, ustensiles et verre d’une même couleur. Pourquoi ne pas utiliser la couleur de son chandail ou de son pantalon ? S’il fait chaud, faire des glaçons avec de l’eau et du colorant puis ajouter la bonne couleur de glaçon au verre choisi !

 

Nom des couleurs :

  • Nommer la couleur d’un objet dès que c’est possible : « Prête-moi le crayon vert », « Tu portes un chandail bleu », « Tiens ! Une balle rouge ».

 

  • Utiliser le concept d’un cherche et trouve pour ramasser les jouets. Cherche tous les jouets bleus et va les ranger ! Cherche tous les jouets verts et range-les !

 

  • Associer chaque couleur à une image mentale ou une odeur. Lorsque l’enfant ne se rappelle plus la couleur, lui dire, vert comme le gazon, jaune comme le soleil. Vous pouvez créer un album de textures pour les enfants qui sont plus sensoriels : de la ouate pour la couleur blanche, de l’herbe pour le vert, etc.

 

  • Utiliser un jeu classique comme le Twister pour travailler le nom des couleurs. Faire une version adaptée à l’âge de l’enfant : dépose une main sur un rond vert, va mettre ton jouet sur un rond bleu, etc.

 

Mélange de couleur :

  • Une expérience assez classique et facile à réaliser avec des enfants. Placer 6 verres en cercle. Remplir un premier verre d’eau et ajouter quelques gouttes de colorant alimentaire jaune. Passer un verre, puis mettre de l’eau et du bleu, passer un verre puis mettre de l’eau et du rouge. Créer des longueurs d’essuie-tout roulé puis les déposer d’un verre à l’autre (un d’eau colorée/un vide, un vide/un d’eau colorée). Au fil du temps, les essuie-tout absorberont l’eau colorée et la feront passer dans le verre suivant. Comme dans les verres vides il y aura 2 rouleaux d’essuie-tout, provenant de 2 couleurs de colorant, un mélange se fera et vous obtiendrez de l’orange, du vert et du mauve.

L'apprentissage des couleurs

 

L’expérience se tente aussi avec un œillet blanc, dans de l’eau colorée. La tige absorbera l’eau et la couleur et les pétales de la fleur se teinteront.

  • Une autre version pour les petits serait de tremper une main dans de la peinture rouge, puis l’autre main dans de la peinture blanche. L’enfant fera une trace de main de chaque couleur sur une feuille puis frottera ses mains ensemble. Le rouge et le blanc se mélangeront pour créer de la peinture rose. Ajouter une nouvelle trace de main rose sur la feuille. Répéter avec d’autres couleurs !

 

L’apprentissage des couleurs se fait assez tôt chez le jeune enfant, mais il n’est pas rare que des mélanges persistent jusqu’à l’entrée dans le monde scolaire. Colorez votre existence, nommez les couleurs qui vous entourent et, surtout, n’ayez pas peur de voir « la vie en rose » avec vos enfants !

 

Marie-Chantale Jubinville, Orthopédagogue et créatrice de matériel pédagogique JouJouThèmes