Des outils pour mieux me concentrer : c’est une offre acceptée !

L’heure des devoirs est pénible? Voici des outils pour mieux se concentrer!outils pour mieux se concentrer - ergothérapie enfance - sosprof

82% des familles considèrent la période de devoirs comme étant une source de défis. Parmi ces défis figure la capacité de l’enfant à être concentré… À la suite d’une grosse journée d’apprentissage à l’école, il peut être difficile pour celui-ci de remobiliser toutes ses ressources afin de se concentrer pour les devoirs. C’est pourquoi il est conseillé de choisir un moment astucieux dans l’horaire :

  • pas directement après l’école ;
  • idéalement précédé d’une activité qui bouge afin de réorganiser le système nerveux et bien le disposer à se concentrer.

 

Il existe également des outils pratiques qui créent un environnement et une disposition propices à la concentration de l’enfant.

 

Voici un topo de 4 outils bénéfiques :

 

  1. Les coquilles anti-bruit

Les coquilles insonorisantes, disponibles sur le marché, peuvent atténuer le bruit ambiant d’environ 25 dB, dépendamment du modèle choisi. Elles sont idéales pour créer une « bulle » calme pour l’enfant, l’aidant à se concentrer sur sa leçon. Elles peuvent également être utiles pour un enfant qui réagit fortement aux différents bruits.

 

 

Précautions : Ces coquilles atténuantes ne représentent pas la réalité du milieu ambiant et coupent donc l’enfant de la « réalité ». D’abord, pour les enfants qui présentent une sensibilité auditive forte, il se peut qu’ils réagissent de manière importante lorsque les coquilles sont retirées. Ensuite, l’enfant peut ne pas écouter les consignes du professeur ou du parent lorsqu’il les porte, car il ne les entend pas : ainsi, il est impérial que les consignes doivent être données avant le port des coquilles. Bref, l’utilisation des coquilles devrait être ponctuelle et à des moments ciblés, par exemple en période d’examens ou de devoirs exigeants, et non sur une longue période.

 

  1. Les toutous lourds

Les toutous lourds sont des outils bénéfiques puisqu’ils procurent des sensations de toucher profond sur les muscles, ce qui engendre un effet apaisant spontanément. Ces toutous aident l’enfant à bien sentir son corps et favorisent la concentration. Il est suggéré de placer le toutou sur le dessus des cuisses de l’enfant lorsqu’il est bien assis sur une chaise.

Précautions : Il est à noter qu’après 15 minutes, l’effet apaisant s’estompe puisque les muscles s’y « habituent ».

 

Attention : Le poids recommandé des toutous varie selon le poids de l’enfant. Il est donc important de tenir compte de cet aspect avant l’achat et l’utilisation du toutou lourd. Le poids est habituellement inscrit sur l’étiquette du produit.

 

  1. Les mâchouilles

Les mâchouilles, telles que les Chewy Tubes et les tubes à crayons, stimulent le système proprioceptif via les muscles de la bouche. Cela optimise les capacités attentionnelles de l’enfant. Il peut mâchouiller tout en étant concentré sur la tâche. Les mâchouilles sont classées selon leur niveau de résistance associée à une couleur. Certaines sont texturées ou odorantes.

 

 

Précautions : Il est important de veiller à ce que le niveau de résistance de l’outil convienne au besoin de l’enfant, tout autant que la grosseur. De plus, il faut veiller à ce que l’enfant alterne un côté et l’autre de la bouche pour assurer un équilibre de la musculature et des articulations de la mâchoire.

 

 

  1. Le coussin Disco’Sit

Le coussin gonflable Disco’sit se place sur la chaise et permet à l’enfant d’être assis correctement tout en faisant des mouvements. Le coussin étant légèrement instable, l’enfant doit activer ses muscles abdominaux et ses muscles du bas du dos pour contrer le mouvement. Cet outil est idéal pour favoriser la concentration des enfants ayant une hyperactivité et qui possède un tonus postural suffisant pour contrer l’instabilité apportée par le ballon.

 

Attention : Si le tonus postural de l’enfant est insuffisant (ex. : s’il adopte de mauvaises postures corporelles, s’il s’assoit souvent en ayant les jambes en W), mais qu’il cherche beaucoup à bouger, un coussin vestibulaire est plutôt recommandé.

 

Gabrielle Maccabée, ergothérapeute

Patricia Archambault, ergothérapeute

Clinique Ergothérapie Enfance