L’invasion de l’Ukraine par la Russie

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine. War in Ukraine. SOSprof. SOSteacher

S’il y a bien un sujet qui fait les manchettes depuis plusieurs semaines, c’est bien l’invasion de l’Ukraine par la Russie.Cette invasion a marqué tout le monde. En effet, qui aurait cru qu’une guerre allait survenir en 2022 ? Surtout après deux années marquées par la pandémie, on se disait que 2022 allait être une année de paix.

Cependant, les tensions entre ces deux pays datent de plusieurs années. Ainsi, il est intéressant de comprendre comment nous en sommes arrivés là.

La dissolution de l’Union soviétique :

En 1991, l’Union soviétique (URSS) s’effondre et plusieurs États deviennent indépendants, dont l’Ukraine. Cependant, l’Ukraine est un pays assez particulier puisque si la majorité de la population est ukrainienne, il y a une bonne proportion de la population qui est d’origine russe, ce qui créer de nombreuses tensions.

La Crimée :

Ce n’est pas la première fois que Vladimir Poutine envahit des territoires pour augmenter son influence et son pouvoir. En 2014, Poutine a annexé le territoire de la Crimée (qui était autrefois ukrainien) par la force. Bien que Poutine indique que la Crimée fait aujourd’hui partie de son pays, cette annexion n’a pas été approuvée par la communauté internationale, à l’exception de la Biélorussie. Donc, Vladimir Poutine a déjà montré sa capacité à utiliser la force lorsque cela lui convient.

L’adhésion à l’OTAN :

La Russie a toujours craint une organisation depuis la fin de l’Union soviétique, il s’agit de l’OTAN (Organisation du traité de l’Atlantique Nord). Il s’agit d’une alliance militaire comportant des pays comme le Canada, les États-Unis et la majorité des pays de l’Europe de l’Ouest. Lors de la dissolution de l’URSS, beaucoup de pays de l’Europe de l’Est, devenus indépendants, ont décidé de se joindre à cette organisation pour des raisons de sécurité.

Pourquoi ? En fait, lorsqu’un pays faisant partie de cette organisation est victime d’une attaque militaire, les autres pays doivent intervenir et défendre ce dernier.

Depuis plusieurs années, on parle de l’Ukraine qui souhaite se joindre à l’OTAN, ce que la Russie redoute le plus possible dû au fait que l’Ukraine aurait accès à des alliés très puissants, soit certaines des plus grandes puissances militaires du monde, comme les États-Unis. Pour la Russie, le fait de voir ses anciens territoires de plus en plus annexés à l’OTAN l’entraîne dans un isolement qui s’accentue et une perte de son influence qui tend à croitre. Cette réalité est pénible pour Vladimir Poutine, un individu qui a connu la grande puissance de la Russie à l’époque de l’URSS, d’accepter l’influence de l’Occident et qui occasionne  le déclin de la sienne.

L’Ukraine, un territoire riche :

Lorsqu’il y a une guerre, il y a toujours un aspect monétaire qui est fortement important à considérer. En effet, une guerre coûte extrêmement cher à un État, alors nous ne pouvons pas résumer l’invasion de l’Ukraine par une simple idée d’envie de la Russie de vouloir reprendre son influence.

L’Ukraine est un territoire qui possède beaucoup de gisements de mines, comme du fer ou du manganèse, mais également, une agriculture prospère. Par ailleurs, lors de la Seconde Guerre mondiale, l’Allemagne nazie était fortement intéressée par ces ressources présentes sur le territoire ukrainien. Alors, ce n’est pas la première fois qu’un pays est intéressé par les ressources de ce pays. Au temps de l’URSS, l’Ukraine avait été très importante pour développer sa métallurgie. Aujourd’hui, la Russie aimerait bien reprendre ces ressources naturelles.

 

Les conséquences :

Ce conflit génère son lot de conséquences, hormis les pertes humaines, qui sont toujours importantes lorsqu’il y a une guerre, puisqu’un décès dans ces conditions-là est toujours un décès de trop.

Tout d’abord, la flambée du prix de l’essence : la Russie est un des principaux producteurs et exportateurs de pétrole mondiaux. En raison des nombreuses sanctions économiques qui sont mises de l’avant par les pays occidentaux, le prix du baril de pétrole fait un bond de géant. Ceci risque d’augmenter le taux d’inflation, qui est déjà très important. Ainsi, ce conflit peut mener de nombreux pays vers une crise économique importante, une augmentation de l’insécurité alimentaire, sans nommer les risques qui planent de déclencher une guerre mondiale si le conflit s’envenime.

 

Voici un autre article qui saura vous plaire :

Pour en savoir plus  et mieux vous outiller :