L’assurance-chômage

Le chômage correspond au temps où une personne est sans emploi, mais qui est en processus de s’en trouver. (La personne passe des entrevues, fait des recherches sur Internet, etc.)

 

 Il y a cinq catégories de chômage :

  • Le chômage frictionnel : La personne décide de quitter volontairement son emploi. (Conflits avec son patron, désir d’avoir un meilleur salaire, etc.)
  • Le chômage saisonnier : Certains secteurs de l’économie dépendent des saisons, comme la pêche, qui ne peut s’effectuer l’hiver.
  • Le chômage cyclique : lié à l’économie. Lorsqu’il y a des difficultés économiques, des entreprises suppriment des postes où font des mises à pied temporaires. (La pandémie de COVID est un bon exemple, beaucoup de travailleurs se sont retrouvés au chômage en raison de la fermeture de leur lieu de travail) 
  • Le chômage structurel : survient lorsqu’un type d’emploi n’est plus sollicité. Par exemple, lorsque les entreprises d’un même secteur mettent fin à leurs activités dans la même région. Alors, la personne doit se réorienter puisqu’elle ne peut plus trouver un emploi similaire.  
  • Le chômage technologique : considéré comme un sous-genre du chômage structurel. Il survient lorsqu’un travailleur est remplacé par la technologique. Par exemple, lorsqu’une usine licencie des employés parce que la mécanisation a remplacé une partie de la main-d’œuvre. 

 

Calcul du taux de chômage : 

chômage -sosprof

Population active : Personnes en âge de travailler (15-64 ans) qui sont disponibles sur le marché du travail, qu’ils travaillent ou non. 

 

Assurance-emploi :

Au Canada, il existe un programme d’aide pour venir en aide aux gens qui ont perdu leur emploi. Il s’agit du programme d’assurance-emploi, anciennement appelé assurance-chômage. Ce programme permet aux gens d’avoir un revenu d’appoint pour subvenir à leurs biens de base (se nourrir, se loger, se vêtir) en attendant de se trouver un nouvel emploi. 

 

Les critères d’admissibilité :

Pour bénéficier de ce programme, il faut remplir certains critères. En effet, lorsqu’un individu perd son emploi il faut : 

  • Que la personne ait occupé un emploi assurable (reconnu par l’Agence du Canada)
  • Avoir perdu son emploi sans en être responsable
  • Ne pas avoir travaillé ET ne pas avoir reçu de salaire au moins sept jours consécutifs depuis 52 semaines. 
  • Être prêt et disposé à travailler 
  • chercher activement du travail (et garder des traces)

Aussi, il faut avoir travaillé un certain nombre d’heures, soit entre 420 et 700 heures au cours de la dernière année. Le nombre d’heures nécessaires varie selon les régions, plus une région a un taux de chômage élevé, moins il faut avoir travailler d’heures pour pouvoir bénéficier de l’assurance-emploi et inversement.

Alors, ce ne sont pas tous les travailleurs qui se retrouvent sans emploi qui peuvent bénéficier de ce programme puisqu’ils font remplir plusieurs critères. Ainsi, un individu peut être exclu du programme s’il :

  • n’a pas travaillé assez d’heures. 
  • a quitté son emploi sans justification.
  • a été congédié pour une inconduite.
  • sans emploi en raison d’un conflit de travail (grève).
  • être en congé après avoir travaillé plus qu’à l’habitude pour accumuler des heures. 

 

Pour en savoir plus  et mieux vous outiller :

Enseignez au suivant 

Alloprof : l’assurance-emploi (assurance-chômage)