Les homophones c’est, s’est, ces, ses, sais et sait

Qu’est-ce qu’un homophone?

Les homophones sont des mots qui ont la même prononciation, mais qui n’ont pas la même signification. Afin de choisir le bon homophone, il est nécessaire de bien connaître le contexte dans lequel on souhaite l’employer.

Les homophones c’est, s’est, ces, ses, sais et sait-SOSprof 2

L’homophone c’est :

  • pronom démonstratif qui signifie cela accompagné du verbe être (est).

 

L’homophone s’est :

  • pronom personnel (s’) accompagné du verbe être (est). L’homophone s’est doit toujours être précédé d’un sujet.

 

L’homophone ces :

  • déterminant démonstratif qui sert à désigner des personnes ou des objets. Il se retrouve généralement devant un nom commun.

 

L’homophone ses :

  • déterminant possessif qui marque une possession. Il est presque toujours succédé par un nom commun.

 

L’homophone sais :

  • verbe savoir au présent de l’indicatif conjugué à la 1re et à la 2e personne du singulier.

 

L’homophone sait :

  • verbe savoir au présent de l’indicatif conjugué à la 3e personne du singulier.

 

Stratégies de différenciation :

L’homophone c’est : afin de déterminer si l’on peut employer ce pronom, on peut utiliser la manipulation syntaxique du remplacement. On remplace alors l’homophone c’est par cela est.

Exemple : manipulation syntaxique du remplacement

  • Il a fait un quart de nuit, c’est pour ça qu’il est revenu si tard.
  • Il a fait un quart de nuit, cela est pour ça qu’il est revenu si tard.

 

L’homophone s’est : afin de déterminer si l’on peut employer l’homophone s’est, on peut utiliser la manipulation syntaxique de l’addition en ajoutant (lui-même ou elle-même) après le verbe.

Exemple : manipulation syntaxique de l’addition

  • Elle s’est préparée des raviolis pour le dîner.
  • Elle s’est préparée elle-même des raviolis pour le dîner.

 

L’homophone ces : afin de déterminer si l’utilisation du déterminant ces est approprié, on peut utiliser la manipulation syntaxique de l’addition en ajoutant (-là) directement après le nom.

Exemple :

  • Il a décidé d’acheter ces
  • Il a décidé d’acheter ces gants-là.

 

L’homophone ses : afin de déterminer si l’utilisation du déterminant ses est approprié, il est possible d’utiliser la manipulation syntaxique de l’addition. Pour ce faire, on ajoute (à lui ou à elle) après le nom.

Exemple : manipulation syntaxique de l’addition

  • Maria a rejoint ses amies au restaurant.
  • Maria a rejoint ses amies à elle au restaurant.

 

Les homophones sais et sait : pour bien différencier les verbes sais et sait, il est important de regarder le sujet qui accompagne le verbe.

Exemple :

  • Je sais que je n’ai pas eu une bonne note.
  • Tu sais que je n’ai pas terminé de faire mon projet.
  • Mattéo m’a dit qu’il sait ce qu’il doit faire.
  • Martine sait qu’elle a des devoirs à faire pour demain.

 

Voici un tableau résumé :

Les homophones ses ces c'est s'est sais sait- sosprof

 

Voici un autre article qui saura vous plaire :

 

 

Pour en savoir plus  et mieux vous outiller :

 

  • Enseignez au suivant 
  • Site Alloprof (les homophones c’est, s’est, ces, ses, sais et sait)
  • CCDMD (les homophones c’est, s’est, ces, ses, sais et sait)