Se préparer à l’examen d’admission au secondaire

Par Chantale Alvaer, fondatrice de SOSprof et enseignanteexamen d'admission au secondaire - sosprof

La fin du primaire et l’arrivée à l’école secondaire et une étape importante dans la vie d’un enfant. Afin de procéder à la sélection de leurs candidats, la plupart des écoles privées et des établissements d’enseignement offrant un programme international soumettent un examen d’admission au secondaire à de nombreux aspirants. C’est également le cas pour certains profils, par exemple, le sport-études.  Comme le nombre de candidatures dépasse souvent largement la quantité d’élèves pouvant être admis, le test d’admission d’entrée des écoles privées ou internationales devient un processus de sélection rigoureux qui amène son lot d’anxiété et de préparation.

 

Que retrouve-t-on dans l’examen d’admission au secondaire ?

L’évaluation à choix multiples se divise en quatre volets :

  • Français
  • Mathématiques
  • Culture générale
  • Habiletés logiques

Pour le volet français, la rédaction d’un texte narratif ou descriptif est prescrite, d’où l’importance d’effectuer des pratiques et de connaître la structure de ces textes préalablement.Il est crucial de savoir que la matière visée par ce test est celle vue lors de la 5e année du primaire et non celle de l’année en cours, soit la 6e année.La note de passage se situe entre 60% et 70%. Cependant, la note de 70% est plus populaire.  Souvent, si vous obtenez 60% alors que la note de passage requise est de 10% plus élevée, certaines écoles offrent la possibilité d’effectuer une reprise de l’examen d’admission ultérieurement s’il reste des opportunités.

 

Durée de l’examen

Le test d’admission au secondaire est d’une durée d’environ 3 heures. Deux pauses de 15 minutes sont généralement offertes aux candidats.  C’est un vrai compte à rebours qui exige une excellente préparation et beaucoup de pratique.

Conseils : La perfection n’existe pas. Rares sont les candidats qui réussissent le test à 100%. Cependant, il faut se faire confiance et ne surtout pas perdre son temps précieux sur une question qui nous pose problème. Vous pourrez y revenir à la toute fin s’il vous reste du temps. L’important repose sur l’objectif de répondre à davantage de questions possibles en ne négligeant pas la qualité de vos réponses. Une question esquivée n’est rien à comparer à 10 !

 

Vous désirez un tuteur pour vous aider dans la préparation?

 

Fonctionnement

 

Comment effectuer une préparation efficace ?

  1. Il faut se préparer plusieurs semaines à l’avance, plus précisément deux mois.
  2. Pratique, pratique, pratique ! Plusieurs ouvrages de qualité équivalente se trouvent sur les tablettes des bons libraires ainsi que certains magasins à grande surface. Vous avez également accès à une multitude de questions à choix multiples en ligne sur le site des Éditions MD.
  3. Réviser la matière de 5e année durant l’été en ayant recours à un service d’enseignement individualisé et de soutien scolaire. La période des devoirs est un moment déjà très problématique pour plusieurs familles, imaginez le stress occasionné par la tâche d’avoir à se préparer à l’examen d’admission au secondaire. Un tuteur à domicile s’avère un choix judicieux.
  4. L’enfant et le parent doivent pouvoir discuter de l’évaluation et planifier un plan B. La réussite demeure l’objectif et l’idéal pour tous, mais il faut également se préparer à l’échec, avec ou sans la possibilité d’une reprise d’examen.
  5. S’assurer de bénéficier de quelques bonnes nuits de sommeil avant le test d’admission.

 

Voici quelques exercices qui aideront à la préparation de l’examen d’admission au secondaire :

 

 

La journée de l’examen

Apprendre à gérer son stress demeure un élément clé de la réussite du test d’admission au secondaire.Il faut pratiquer des techniques de relaxation afin d’effectuer une gestion adéquate de son anxiété. Amener le matériel scolaire nécessaire à la passation du test : une gomme à effacer, un crayon à mine, un stylo à l’encre, un surligneur, un correcteur (en ruban préférablement) et une collation. Puisque les examens diffèrent d’une école à une autre, une liste des effets est communiquée à l’avance. Dernier point : s’assurer de prendre un déjeuner bien équilibré. La concentration sera à son meilleur !

 

Ne vous découragez pas, peu importe le résultat !

Pour conclure, en tant que parent, je suis passée à travers ce processus de préparation pour l’examen d’entrée d’une école privée avec mon enfant. Bien qu’étant enseignante spécialisée dans la matière de la 5e et de la 6e année, ce fut un moment stressant puisque ma fille, une première de classe, ne coopérait pas toujours et elle était parfois réticente à dispenser les efforts nécessaires. Un stress supplémentaire : sa scolarité avait toujours été effectuée en anglais et elle migrait vers le français. « Trop confiante » à ses dires, elle a échoué à son test d’admission, mais de peu. Heureusement, elle a pu se reprendre et finalement être admise. Et si votre enfant ne réussit pas ? Cela implique une réalité à laquelle il faut également se préparer tout en étant envahi, en premier lieu, de la fougue de la réussite de l’examen d’admission d’entrée au secondaire.

 

 

Autres liens pertinents pour vous aider à bien vous préparer:

 

Répertoires de révision en mathématique au primaire (Allô prof) :

 http://bv.alloprof.qc.ca/mathematique/repertoire-de-revision-en-mathematique-au-primaire.aspx

Répertoires de révision en français au primaire (Allô prof) : 

http://bv.alloprof.qc.ca/francais/repertoires-de-revision-en-francais-au-primaire.aspx

Réussite + : https://www.reussiteplus.com/