Le développement du langage en dix points

Par Nicole Carty orthophoniste

 

Introduction

Que peuvent faire les parents en attendant leur premier rendez-vous chez l’orthophoniste? Beaucoup de choses! Étant donnée les infernales listes d’attente, il s’agit de faire circuler les bonnes informations sur le développement du langage, en attendant le premier rendez-vous chez l’orthophoniste :

Le développement du langage en dix points-sosprof

Les dix points à retenir :

 

Dix points à retenir pour accompagner le développement du langage

 

1.    Vous savez parler, alors vous possédez l’outil no. 1 pour aider votre enfant à apprendre à parler. Nourrissez-le des mots que vous aimeriez l’entendre dire. On n’enseigne pas à un enfant à parler. Il s’agit plutôt de l’accompagner à apprendre à parler en lui prêtant les mots dont il a besoin pour s’exprimer.

 

2.    Parlez la langue de vos origines. C’est celle-là que vous maîtrisez le mieux et c’est celle qui permettra à votre enfant de construire des fondations solides pour le développement de son langage. Ainsi, il disposera des fondations solides pour développer le français à l’extérieur de la maison. S’il ne développe des fondations solides dans la langue de sa maison, l’apprentissage du français est à risque.

 

3.    Si votre enfant tarde à parler alors il mérite plus de stimulation, pas moins! Parlez la langue de vos origines pour lui offrir une belle fondation solide.

 

4.    Un enfant silencieux, devant un écran, rate son enfance; le temps d’écran prive les enfants de temps de jeu puisque cela les rend passifs. Un enfant qui se développe est un enfant qui fait du bruit et qui fait le bazar!

 

5.    En retirant les piles des jeux, les enfants s’entraînent à faire eux-mêmes les bruits. Un enfant silencieux, ce n’est pas normal!

 

6.    Un enfant ne se détend pas devant l’écran. Pour se détendre, les enfants ont besoin de jouer librement et à leur rythme.

 

7.    Il n’existe pas de programmes « éducatifs » ni de logiciels « éducatifs » pour les enfants. C’est un non-sens! L’enfant apprend à parler quand il est en interaction avec un autre humain. Alors, les zones de son cerveau attribuées au langage s’activent.

 

8.    Si votre enfant a un espace de jeu sécuritaire alors vous lui offrez une richesse : le temps de jouer. En inventant eux-mêmes leurs scénarios de jeux, les enfants développent leur attention, leur mémoire, leur imagination, leur intelligence et leur langage.

 

9.    Si vous voulez que votre enfant apprenne à lire, lisez pour lui. Si vous n’avez pas le temps, demandez au grand frère ou à la grande sœur de le faire. Cela leur fera, à tous les deux, du bien. Et, même si votre enfant est en âge de lire, lire pour lui les textes de l’école, ou les textes de votre pays d’origine, est un moment dont il se souviendra.

 

10.Si vous voulez que votre enfant fasse correctement ses devoirs, faites-les avec lui. Travailler avec lui vous permettra de surveiller la consolidation de ses connaissances à l’école et de l’aider en cas de besoin.

Nicole Carty orthophoniste, pour le blogue SOS prof, juin 2021

 

Conclusion

 

En résumé, « L’orthophonie gratuit », c’est :

  1. Ne pas le tester son enfant mais discuter avec lui : l’encourager à parler en lui offrant les mots pour mieux exprimer ses idées;
  2. S’arranger pour qu’il puisse occuper son temps à jouer sans écrans et sans jeux à piles;
  3. Inviter des amis du même âge à venir jouer;
  4. Lire à son enfant, ou demander au grand frère ou à la grande sœur de le faire;

 

Voici un autre article qui saura vous plaire :

Plaidoyer pour le langage

 

Pour en savoir plus  et mieux vous outiller :