Révision du français en 2e année du secondaire

Et voilà ! Le grand passage est fait et le secondaire n’a maintenant plus de secrets pour vous et votre enfant. Au terme de sa deuxième année, des notions apprises au primaire et consolidées à l’entrée au secondaire sont maintenant bien acquises. En 2e année du secondaire, l’apprentissage du français est plus élaboré et les phrases simples deviennent plus complexes. L’élève apprend à parfaire son écriture et à complexifier son niveau de lecture. De plus, il développe ses habiletés à l’oral. Nous vous proposons ici une révision du français en 2e année du secondaire. Ces savoirs sont conformes au Programme de formation de l’école québécoise, disponible sur le site du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

 

Révision de la 2e année du secondaire en français

 

En 2e secondaire, l’élève continue de développer ses aptitudes à l’écrit, à l’oral et en lecture en français. Pour ce faire, il explorera la fable, des récits de genres variés, le roman (policier ou psychologique) et les poèmes ayant une trame descriptive.

 

La pondération sera comme suit sur son bulletin : 40 % en lecture (lire et apprécier des textes variés), 40 % en écriture (écrire des textes variés) et 20 % en communication orale (savoir communiquer oralement selon des modalités variées).

 

En français, en deuxième secondaire, votre enfant devrait être en mesure de :

 

  • Utiliser le lexique adéquat pour les noms de peuples en opposition avec l’adjectif (p. ex. un Montréalais/un groupe montréalais).
  • Utiliser la majuscule aux bons endroits dans des titres d’ouvrages (Le Petit Prince), des œuvres d’art (p. ex. le Boléro de Ravel) ou des monuments (p. ex. la statue de Champlain). Voici un lien pour des activités interactives pour pratiquer l’emploi de la majuscule.
  • Développer un champ lexical autour des mots (p. ex. arbre, forêt, nature).
  • Utiliser le trait d’union adéquatement, lorsque nécessaire (p. ex. une planche à neige, le porte-bonheur). Voici quelques exercices pour vous pratiquer.
  • Accorder comme il se doit un nom qui est précédé d’un déterminant complexe (p. ex. : bien des personnes, pas une feuille, peu d’amis).
  • Accorder de la bonne manière les déterminants receveurs du genre et du nombre du nom donneur (p. ex. cette fille, ces filles, certaines fleurs, leurs enfants) et les déterminants complexes (p. ex. toutes les femmes)
  • Comprendre et utiliser la métaphore (p. ex. André Mathieu, le Mozart québécois).
  • Identifier et utiliser des phrases subordonnées relatives commençant par que et dont (p. ex. La dame dont je t’ai parlé hier.).
  • Reconnaître les temps des verbes employés et employer ces derniers en conséquence.
  • Reconnaître et employer correctement les GPrép et les GAdv.
  • En 1re secondaire, l’élève apprenait à reconnaître à la lecture les temps des verbes du présent qui expriment l’antériorité (passé composé, imparfait, plus-que-parfait), les autres, la postériorité (futur, futur antérieur, conditionnel présent), et les verbes au passé (passé simple comme temps dominant, surtout dans les textes littéraires, pour raconter au passé) et certains autres temps qui gravitent autour du passé simple, soit pour exprimer l’antériorité (le plus-que-parfait, le passé antérieur), soit pour exprimer la postériorité (le conditionnel présent) et le passé composé. Dès la 2e année du secondaire, ces temps de verbes doivent être maîtrisés à l’écrit aussi.

 

 

Stratégies de lecture

 

Puisque la lecture est une partie importante en 2e année du secondaire, voici donc quelques stratégies pour aider l’élève à développer ses compétences en lecture :

 

-Orienter sa lecture en fonction d’intentions et de besoins (quelle information l’élève doit-il dégager du texte ?)

-Déterminer sa manière de lire (faire un survol ou une lecture intégrale en tenant compte de ce qui est demandé dans le travail)

-Prévoir une ou plusieurs façons de noter des éléments significatifs (réactions, questions, associations, sources consultées, citations, concepts unificateurs)

-Activer ses connaissances générales ou spécifiques (sur le texte et l’auteur, par exemple, et reconnaître des effets particuliers dans le texte qui permettent de créer des effets particuliers)

-Déterminer les éléments à considérer (Quel est le sujet et le genre du texte? Qui en est l’auteur ?)

-Anticiper le contenu à partir d’indices (quatrième de couverture, table des matières)

-Au fil de la lecture, dégager l’information qui ressort du texte, ses idées nouvelles (qu’est-ce que j’apprends en lisant ce texte?)

-Développer un champ lexical autour du thème pour ainsi identifier toutes les informations qui s’y rapportent

-Faire un tableau avec toutes les informations qui se dégagent du texte, selon chaque paragraphe

 

 

Enfin, voici une vidéo qui explique les groupes prépositionnels, comment les reconnaître ainsi que leurs expansions.

Voici aussi des exercices sur le GPrép et le GAdv.

Et vous trouverez des exercices de révision pour pratiquer tous les contenus enseignés en français en deuxième année du secondaire.

Cet article rédigé par une orthophoniste donne d’excellents conseils pour aider l’enfant à développer sa démarche d’écriture par le biais de récits personnels. Ainsi, il se remémore des histoires vécues et peut les mettre sur papier en utilisant des marqueurs de relation, par exemple.

 

La lecture, la clé du succès en français!

 

Le MMES met à votre disposition ce site, sur lequel vous avez accès à des livres numériques, autant de fiction que de non-fiction et qui sont rédigés par des auteurs francophones provenant du Québec, du Canada et du monde entier. Vous n’avez qu’à sélectionner le secondaire 2 et le niveau de difficulté souhaité. Vous pouvez aussi y inscrire des mots clés sur des thématiques qui intéresseront votre enfant.

 

Liens utiles :

 

-En 2e année du secondaire, l’élève développe ses habiletés au niveau de la lecture, de l’écriture et de la communication orale. Habituez votre enfant à être à l’aise et bien préparé. Il n’en sera que plus confiant le moment venu. Découvrez ici quelques trucs pour l’aider.

-Le site suivant lui permet de réaliser des dictées axées sur le vocabulaire usuel d’un élève de 2e secondaire. Comme on dit, il n’y a rien de tel que se pratiquer !

 

Référence :

[1] Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MÉES). Programme de formation de l’école québécoise. http://www.education.gouv.qc.ca/enseignants/pfeq/secondaire/

http://www.education.gouv.qc.ca/fileadmin/site_web/documents/education/jeunes/pfeq/PFEQ_francais-langue-enseignement-premier-cycle-secondaire.pdf